Répondre à : Prises de consciences à la suite d'un cours

Accueil Forums Questions-réponses sur les cours de première année Prises de consciences à la suite d'un cours Répondre à : Prises de consciences à la suite d'un cours

#1320
Evelyne KRAL
Participant

Si je devais illustrer ce que ces premiers cours ont généré en moi, (je n’en suis qu’au troisième mais je n’ose imaginer l’effet que vont produire les suivants !), je dirais que c’est comme quand un domino tombe et entraîne derrière lui des dizaines d’autres dominos pour former un tableau magnifique. Toutes mes connaissances en développement personnel (j’ai fait BEAUCOUP de formations dans ce domaine) étaient comme des morceaux d’un puzzle que j’avais du mal à assembler pour avoir justement une vue d’ensemble. Et tout à coup, les morceaux s’emboîtent comme par magie, il y a une unification des connaissances.
D’un point de vue plus personnel, j’avais des relations familiales assez complexes, notamment avec ma mère. Je ne comprenais pas bien son fonctionnement et la manière dont elle me « tenait » encore à mon âge. J’ai tout essayé pour me défaire de son emprise, j’ai regardé quelle était MA responsabilité sans grand succès, j’ai essaye de « pardonner » sans conviction, je lui ai trouvé des excuses pour être tout AMOUR sans résultat. Rien ne marchait. Rien ne marchait tout simplement parce que je ne comprenais pas … jusqu’à ce que j’apprenne dans le cours la construction de la « Divinité ». Waouh … ma mère étant une Divinité, ce que je conçois très bien, avait un pouvoir immense sur nos petites vie (ma soeur et moi). Elle adorait avoir ce pouvoir, c’est ce qui nourrissait son existence de femme au foyer. Je passe les détails mais elle a commencé à nous détester quand on a rejeté son omnipotence (vers l’âge de 14 ans ce qui correspond à une étape saturnienne d’après ce que j’ai déjà appris en astrologie) et que nous ne voulions plus être ses « Lunes ». Elle ne supportait pas de ne plus avoir ce pouvoir, elle est donc devenue « la méchante mère », la divinité qui punit. Ce faisant elle a alimenté un climat épouvantable. Plus tard elle était heureuse quand on était malheureuses … évidemment … puisqu’on revenait pleurer sur son sein divin. On redevenait les petits bébés qu’elle protégeait. C’est extraordinaire parce que cela dure depuis 60 ans ! 60 ans qu’elle règne ! Aujourd’hui, ce pouvoir de vie ou de mort, elle l’exerce à travers l’argent, celui qui a l’argent a le pouvoir, c’est comme ça qu’elle raisonne. Et elle joue à « je le distribue ou pas selon mon bon vouloir et si vous êtes gentilles ». C’est un grand pas pour moi d’avoir compris ce mécanisme chez elle. Je pense sincèrement que je n’en serais plus affectée. Et ce n’est qu’un exemple de que cette relation soli-lunaire m’a permis de saisir.
Je le livre ici pour partager cette joie de comprendre parce que tant que nous ne comprenons pas, réellement, une situation, nous ne pouvons pas avancer. Cette attitude de ma mère a pourri toute ma vie et a développé une culpabilité dont je viens de me débarrasser définitivement. Merci donc pour ces cours merveilleux, vivants, humains et qui me font aborder l’astrologie d’une manière totalement différente de celle que j’ai appris jusqu’ici.